Tissé Métisse

Actualités

Ce vendredi 22 mars 2019 Stéréotypes, Préjugés...

...et discriminations à l'égard des personnes LGBTI

visuel_20_21_22_03_lgbti.png

Cet évènement est proposé par l'association Tissé Métisse et s'inscrit dans le cadre des Semaines d’Education et Contre les Dicriminations, le racisme et l’antisémitisme (SECD - Ligue de l'enseignement 44) du 18 au 24 mars 2019.

// PROGRAMME //

VENDREDI 22 MARS 2019
18h00 à 20h15 - CONFERENCE LITTERAIRE
AVEC :

Brahim NAÏT-BALK.
Directeur départemental de Handisport des Hauts de Seine et animateur radio de l’émission « Homomicro », il est également l’auteur de l’ouvrage « Un homo dans la cité ».

ET

Salima AMARI, docteure en Sociologie rattachée au Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris 8 ; et auteure d’une thèse sur : « Construction de soi et les relations familiales chez les lesbiennes maghrébines migrantes et d’ascendance maghrébine en France ».

Lieu : salle Jorj Morin (2ème étage de l’Université Permanente)

« Femmes homos et reubeues »
L’objectif de cette communication est d’analyser l’expérience de l’homosexualité chez des femmes d’ascendance maghrébine en France. Une expérience sociale complexe et intersectionnelle qui porte à la fois sur les expériences de racisme, de sexisme et d'homophobie. En effet, en France, ces lesbiennes sont souvent prises entre les exigences de reproduction des normes familiales et les exigences institutionnelles dites d’intégration. Leur parcours s’inscrit dans un cadre commun de contrainte à l’hétérosexualité imposée économiquement et politiquement aux femmes. A partir de l’analyse des résultats d’une longue enquête socio-anthropologique, j’essaierai de mettre la lumière sur les principales difficultés rencontrées par ces lesbiennes invisibles et les stratégies qu’elles arrivent à développer pour y faire face.

20h15 à 21h - apéritif dinatoire

 

Et précedemment !

MERCREDI 20 MARS

10h à 16h - FORUM DU LIVRE
Valorisation des ouvrages du fonds documentaire de l’association Tissé Métisse sur les questions liées à l’homosexualité dans les quartiers populaires, les tabous et les discriminations qui s’y associent parce que l'homosexualité demeure encore un motif de discrimination, d'exclusion, d'agression autant qu'un sujet tabou et que les différentes formes d'homophobie et leurs conséquences sont encore insuffisamment connues.
A 17h - IMPROMPTU THEATRAL / COMPAGNIE RACHEL MADMOIZELLE
Impromptu théâtral sur l’homophobie, la biphobie et la transphobie, dans une ambiance aussi légère que militante, il s’agit de sensibiliser les jeunes contre les LGBTphobies et permettre de lutter contre les préjugés et les discriminations dont peuvent être victimes les jeunes LGBT, et notamment issus des quartiers populaires. Tout en tentant de déconstruire les clichés et combattre les préjugés, cet impromptu théâtral servira de support à une discussion autour de la différence, quelle qu’elle soit, en vue d’un recueil de paroles porteuses de valeurs de reconnaissance, de bienveillance et de vivre-ensemble.
18h à 20h - CONFERENCE ET TABLE RONDE SUR LE GENRE ET LES DISCRIMINATIONS LGBT avec ARNAUD ALESSANDRIN, sociologue à l'université de Bordeaux où il enseigne la sociologie du genre et des discriminations.
20h – apéritif dinatoire


JEUDI 21 MARS
9h à 17h30 - Animations pédagogiques auprès de publics scolaires (à partir de la 3ème). Détails fournis dans les prochains jours.

 

 

[pdf] fly_conferences_lgbti_tisse_metisse_-_def.pdf (620,98 ko)

Afficher toute la rubrique

Mentions légales | Plan du site
©2015-2019 Azimut - Création sites internet & Bornes interactives